Questions et réponses

 

 

Q-1 -  L'EFT, c'est quoi exactement?

R – EFT vient du terme anglais Emotionnal Freedom technique, soit technique de libération émotionnelle. Cette technique consiste à tapoter avec le bout des doigts les points d’entrée des méridiens énergétiques utilisés en acupuncture, en répétant des mots ou des phrases en rapport avec le problème à traiter. 

 

Cette méthode est très efficace pour libérer des souvenirs d’événements conscients ou inconscients, des croyances limitatives, de phobies et même des douleurs physiques. Elle permet aussi de libérer des dépendances (affectives ou à une substance). 

 

C’est dans les années 1960 que l’acupuncture est appliquée à la kinésiologie par le chiropraticien George Goodheart, à laquelle le psychiatre australien John Diamond ajoute des phrases de psychologie positive dans les années 1970. Roger Callahan perfectionne ensuite la méthode avec la technique du “tapotage” et de concentration sur une impasse émotionnelle, mais elle reste encore compliquée à utiliser. C’est Gary Craig, ingénieur et coach en développement personnel, qui simplifie et popularise l’EFT dans les années 1990, en la rendant accessible à tous en établissant un protocole de points plus facile à pratiquer.

 

Q-2 - L'EFT est-il vraiment efficace?  

R - Certainement.  L'EFT a été utilisée à des fins personnelles et profes-sionnelles par des milliers de gens partout dans le monde au cours des 15 dernières années.  « J'ai utilisé cette technique pour me guérir d'une dépression, d'un traumatisme, de croyances limitatives, de phobies, etc. » - Marie-Jo coach EFT. D'ailleurs l'énergie vitale est un fondement reconnu de l'acupuncture, des pratiques de guérison orientales, des arts martiaux et du maintien de la santé et du bien-être. 

 

Q-3 - Y a-t-il des recherches scientifiques qui démontrent les résultats de l'EFT?  Cette méthode est-elle sûre?

R - Cette technique a été validée scientifiquement plusieurs fois. En voici un exemple.
 

Dans une étude menée par les Docteurs Feinstein et Church, les taux de cortisol ont été mesurés chez des participants avant et après une séance. Quatre-vingt-trois (83)  participants ont été divisés en 3 groupes:

 

- le premier groupe a fait une séance de tapping (EFT) pendant une heure;

- le deuxième groupe a reçu une heure de psychothérapie (thérapie par la parole);

- le troisième groupe (groupe de contrôle) n'a reçu aucun traitement.

 

Les taux de cortisol ont été mesurés avant et après les traitements. Le cortisol est connu pour être l'hormone du stress : lorsque le stress augmente, le taux de cortisol aussi.

 

Lorsque les chercheurs ont mesuré les taux de cortisol des participants du groupe ayant été traités par l'EFT, ils ont d'abord pensé qu'il y avait une erreur.... Les niveaux avaient diminué de façon si significative en une si courte période, qu'ils pensèrent qu'il y avait un problème avec leur matériel.

 

Ils ont donc recalibré leur matériel et recommencé le test plusieurs fois, obtenant toujours les mêmes résultats. Ils durent donc se rendre à l'évidence: le tapping (EFT) était bien responsable de la baisse de cortisol du premier groupe.

 

Les résultats:

Le premier groupe (tapping) a enregistré une baisse de 24% de son taux de cortisol; les premier et troisième groupes n'enregistrèrent aucun changement de leurs taux de cortisol. 
 

Nous pouvons affirmer que l'EFT est sans danger. Les résultats selon les expériences cadrent avec la première loi de la médecine : éviter de faire du tort. S'il y a un effet négatif généralisé du tapping, nous ne l'avons pas découvert et n'en avons pas eu connaissance par d'autres collègues. À vrai dire, aucune technique n'a jamais été reconnue « 100% sûre », car les techniques sont utilisées dans diverses conditions – par des praticiens qui ont des compétences différentes, pour aider des personnes qui ont des tempéraments différents. Il est possible qu'une utilisation agressive du tapping, sans établir d'abord un rapport thérapeutique chez une personne perturbée (ce qui, de toute façon, est contre-indiqué) trouble celle-ci encore plus émotionnellement. La technique du tapping peut-elle, à elle seule, être responsable d'un mauvais résultat?  Si oui, ce serait un fait rare.

 

Je vous propose d'abord d'essayer sur vous-même. Ensuite, si vous avez besoin de savoir comment votre problème a pu être résolu, vous trouverez toutes les explications scientifiques en visitant des sites Web concernant l'EFT. Vous y trouverez de nombreuses études sur l'efficacité de l'EFT.

 

Q-4 - Dois-je croire en cette approche pour que l'EFT fonctionne?

R - Non. Elle fonctionne que vous y croyiez ou non. Souvent, le tapping produit les meilleurs résultats chez ceux qui n'y croient pas du tout!

 

Q-5 - L'EFT est-il l'équivalent de l'acupuncture?

R - Oui est non. Certains points du système méridien utilisé par l'EFT sont les mêmes, mais les résultats semblent plus satisfaisants en ce qui concerne le traitement de l'anxiété, des peurs et des traumatismes. Vous pouvez obtenir une stimulation énergétique plus importante à l'aide du tapping continuel, qui est une sorte d'acupression polyvalente, qu'à la suite d'une séance d'acupuncture. Vous pouvez donc vous traiter vous-même si vous préférez, sans avoir à connaître la théorie.

 

Q-6 - Comment puis-je être sûr que l'EFT va fonctionner avec moi? 

R - Il n'existe aucun traitement tout fait et pour tout le monde, chaque guérison est une sorte de « sur mesure » et l'EFT de ce point de vue n'échappe pas à la règle. Cela dit, seul un tout petit pourcentage de la population ne répond pas à l'EFT. Nombreuses sont les raisons de ces exceptions (intoxication aux drogues, à l'alcool, à nicotine, allergie sévère, un parfum, la personne ne veut pas aller mieux ou font la démarche pour faire plaisir à quelque d'autre; la personne est sceptique; le problème a été traité de façon trop globale, la personne ne veut pas « toucher » à l'origine émotionnelle du problème).  Aussi, il y a des problèmes pour lesquels l'EFT semble n'avoir aucun effet, comme les troubles de la personnalité, les dépressions majeures, les psychoses. D'autres situations où il ne devrait pas être utilisé comme les infections, les fractures, les problèmes oculaires et de vision, les douleurs à la tête ou thoraciques. D'ailleurs, le thérapeute devrait poser des questions en ce sens et prendre la décision de ne pas utiliser l'EFT par rapport à ces problèmes.

 

Q-7 - Un ami m'a montré comment faire de l'EFT, mais ça ne marche pas, pourquoi?

R - Si on vous a montré une technique EFT pas très au point, ou mal comprise, essayez au moins de compléter avec un livre qui traite sérieusement du sujet ou allez voir un thérapeute ou un coach certifié, au moins pour une première séance. C'est frustrant d'entendre les gens dire que l'EFT n'a pas été efficace et la rejeter, parce qu'ils l'ont apprise par quelqu'un qui a utilisé la technique selon ses propres interprétations.

 

Q-8 - Lors d'une séance, est-ce que les effets de l'EFT sont rapides?

R - Comparés à ceux de la plupart des thérapies, les résultats positifs de l'EFT sont plus rapides, quand ils ne sont pas immédiats. Cependant, vous devez être conscient qu'il y a des problèmes qui prennent beaucoup plus de temps que d'autres avant d'être résolus et que le nombre de séances dépend également de vos propres attentes et de l'expérience du praticien. Toutefois, dans la majorité des cas, vous constaterez de nettes améliorations dès la première séance.

 

Il est important de reconnaître les petits changements ou les changements positifs, aussi minimes qu'ils soient, avant de juger que l'EFT ne fonctionne pas. Demandez également à vos amis et à votre famille s'ils ont remarqué un changement en vous. Attendez un ou deux jours avant de vérifier les changements de vos habitudes ou les transformations de votre comportement.

 

Q-9 - Est-ce que les effets de l'EFT tiennent dans le temps?

R - Malgré la croyance que toute solution qui peut être atteinte rapidement ne peut être que temporaire, les résultats de l'EFT sont généralement permanents. À moins que le problème traité possède d'autres aspects, comme les pelures d'un oignon. Lorsque tous les aspects ont été traités et que les charges émotives liées à la problématique ont atteint zéro, les résultats sont permanents. C'est une preuve supplémentaire que l'EFT traite de la vraie cause des problèmes. Sinon, le remède ne tiendrait pas.

 

Q-10 - Comment sais-je si l'EFT fonctionne?

R - Lors que vous appliquez l'EFT à un problème, le signe le plus sûr de son effet est la réduction, voire l'absence, des sentiments douloureux, même si vous essayez de réfléchir à la difficulté comme auparavant. Pendant l'application de la technique, vous ressentirez peut-être des déplacements dans le flux de l'énergie du corps. Beaucoup de personnes bâillent ou soupirent pendant le traitement, ce qui est une indication sûre d'un transfert d'énergie, même si ce n'est pas le cas pour tout le monde. Le phénomène le plus universellement constaté est le sentiment de détente que procure le tapping.

 

Q-11 - Pourquoi L'EFT apporte-t-elle un soulagement si surprenant aux problèmes physiques?

R - Pratiquer l'EFT sur des problèmes émotionnels induit souvent le soulagement de problèmes physiques. Des problèmes respiratoires disparaissent. Des maux de tête se dissipent. Des douleurs articulaires se calment. Les symptômes de la sclérose en plaques s'améliorent. La liste des améliorations physiques grâce à l'EFT est sans fin. Logiquement, ce raisonnement implique que l'EFT agit efficacement sur la partie émotionnelle des symptômes physiques. Une fois éliminée cette part émotionnelle, les symptômes se calment.

 

C'est facile à comprendre à la lumière de l'explication de mieux en mieux acceptée du lien « corps-esprit ». L'EFT apporte une preuve saisissante de ce lien.  

 

Q-12 - Pourquoi je me sens si fatigué après avoir utilisé l'EFT?

R - C'est parce que vous venez de réaliser l'équivalent d'une séance d'entraînement physique. En libérant l'élément qui bloque l'énergie à l'aide de l'EFT, votre énergie peut maintenant circuler librement en vous laissant très détendu. Certaines personnes se sentent plus détendues que d'autres. Boire de l'eau et être attentif à ce que votre corps vous dit vous aidera à avoir plus d'énergie. Mais attendez-vous à très bien dormir les nuits qui suivront vos premières séances.

 

Q-13 - Est-ce que cela importe si je me tapote ou si quelqu'un d'autre tapote sur moi?

R - J'apprends toujours aux personnes qui me consultent comment se tapoter elles-mêmes. D'une part, parce que cela leur permet de continuer à pratiquer une fois rentrées chez eux, et d'autres parts, parce que d'un point de vue éthique, il est fondamental que le client puisse se prendre en charge et ne pas dépendre de son thérapeute. Cela dit, il arrive qu'un patient n'arrive pas à être en contact avec ses émotions s'il doit se tapoter. Dans ce cas, je le fais à sa place et le blocage se dissipe. Je ne prétends pas utiliser l'EFT mieux que lui, je pense tout simplement que cela a quelque chose à voir avec l'énergie corporelle et la confiance dans l'utilisation de la technique. Pratiquez, pratiquez, pratiquez, c'est le meilleur conseil que je puisse donner.

 

Q-14 - Qu'est-ce que le bénéfice partagé ou l'emprunt des bénéfices ?

R - Gary Craig, le fondateur de l'EFT, a découvert par hasard lors des séances d'EFT en groupe, que lorsque le public tapotait en même temps que le volontaire venu sur l'estrade, les problèmes des personnes dans le public diminuaient ou étaient réduits à néant, même s'ils avaient des problèmes différents de celui du volontaire. Gary Craig appelait ce phénomène l'emprunt des bénéfices (ou bénéfices partagés), tout simplement parce que chaque spectateur bénéficie des bienfaits de la démonstration.

 

« Lors des ateliers que j'organise il est très fréquent que les participants qui n'ont pourtant pas parlé de leurs problèmes personnels viennent me confier leur stupéfaction à la fin de l'atelier. Ils n'ont pas eu besoin de monter sur l'estrade, ou de raconter leurs problèmes devant tout le monde et pourtant, ils sont soulagés! » - Marie-Jo coach EFT 

 

Q-15 - Puis-je utiliser le tapping sur mon partenaire, mon ami, mon enfant ou mon adolescent difficile?

R - Peut-être.  Il vaut mieux vous traiter vous-même pour vos préoccupations à son égard ou à l'égard de ses problèmes. Ensuite, trouvez une façon de lui rendre le tapping acceptable, puis décidez si vous allez faire le nécessaire ou s'il (ou elle) va poursuivre de lui-même (ou d'elle-même). À la fin de tout cela, rappelez-vous qu'il (ou elle) va peut-être répondre davantage face à un étranger. La plupart des bienfaits sont le résultat d'un autotraitement régulier et si votre être cher ne veut pas s'y mettre, vous n'aurez pas accompli grand-chose. Parfois, ce sont les changements positifs en vous qui constituent la meilleure publicité pour la technique.

 

Q-16 - Est-ce que l'EFT sera toujours efficace si j'ai omis un détail ou si je l'ai utilisée de travers?

R - Bien que la routine (recette) de l'EFT soit très simple dans sa forme de base, vous pouvez ne pas la mémoriser parfaitement. Sachez que cela n'a aucune importance. L'ordre des points n'est là que vous vous aidez à les mémoriser tous. Cependant, si vous préférez tapoter de bas en haut, ou en zigzag, peu importe.  Utilisez la main gauche puis la droite et passer du point karaté au point sous le nez avant de tapoter les yeux, c'est à vous de voir. Quant aux mots, tant qu'ils expriment vos propres ressentis et émotions et que vous parvenez à construire vos affirmations de départ, tout est parfait. L'essentiel est de tapoter l'ensemble des points et d'exprimer vos émotions. Pour le reste, laissez-vous aller!  Plus vous êtes spontané et plus le traitement sera efficace.

 

Pour les personnes qui ne peuvent pas faire le tapping sur eux-mêmes ou vivant avec une maladie dégénérative ou des douleurs aux mains par exemple, on a trouvé l'idée d'imaginer le tapping. 

 

Q-17 - Combien de fois faut-il tapoter chaque point?

R - Plusieurs fois. Si vous êtes un peu obsessionnel, exactement huit (8) fois. Le plus important est d'en faire une habitude. 

 

Q-18 - L'utilisation de l'EFT est-elle limitée et qu'en est-il si je suis en traitement médical?

R - Malgré les résultats étonnants que vous pouvez obtenir grâce à l'EFT pour une grande variété de problèmes psychologiques et physiologiques, l'EFT est une thérapie complémentaire. Ne la considérez pas comme un remède ou un substitut au traitement médical, surtout en cas de problèmes sévères.

 

Tant que votre médecin ne vous l'interdit pas, vous pouvez utiliser l'EFT seul ou avec un thérapeute. Beaucoup de personnes sous antidépresseurs, par exemple, utilisent l'EFT sur leurs émotions, mais également pour se sevrer des médicaments et le font bien sûr en tenant compte des conseils de leur médecin traitant.

 

Le leitmotiv de Gary Craig est : « Essayez-le pour tout », mais si vous n'êtes pas encore qualifié, évitez de traiter quelqu'un ayant un antécédent d'épilepsie, de schizophrénie ou d'autres problèmes de santé mentale grave. Laissez faire les psychiatres qui connaissent L'EFT. L'EFT ne peut pas non plus « guérir » le cancer ou les maladies chroniques. Toutefois, il peut réduire, voire éliminer le stress, les peurs et les douleurs liés à la maladie et, dans ce processus, il pourra en atténuer les symptômes.

 

Q-19 - S'il m'arrive d'avoir une surcharge émotionnelle inattendue au beau milieu d'une réunion?

R - D'abord, remerciez votre corps de l'avoir dégagée. Ensuite, traitez-la avec l'EFT, même si vous devez vous excuser pour aller aux toilettes. Si vous ne pouvez pas le faire, essayer de tapoter sur votre point Karaté sous la table tout en vous disant « Je suis calme; je peux arranger cela plus tard » pour atténuer l'émotion. Dans ce cas, vous pouvez prononcer les mots mentalement ou bien masser discrètement le point clavicule.  N'oubliez pas de noter ce qui s'est passé après et donner un chiffre pour caractériser l'intensité de la charge émotive. Traitez cette réaction comme une blessure à guérir, car c'est sûr et certain que cela se reproduira et peut-être à un moment inapproprié.

 

Q-20 - Comment pourrai-je savoir que l'EFT marche dans des circonstances réelles, vu que je n'ai pas utilisé que mon imagination pour résoudre mes problèmes?

R - Le subconscient ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui est imaginé. Donc à partir du moment où l'EFT fonctionne sur une situation ou un problème imaginés et que l'émotion disparaît alors que la personne est en train d'y penser, la guérison opère une fois le patient confronté à la situation réelle.

 

Q-21 - Nous entendons souvent le mot « mémoires » par rapport à l'EFT. Pouvez me donner de l'information à ce sujet?

R - L'EFT est la gomme ultime pour effacer les croyances limitatives et les mémoires.  

 

Les croyances limitatives sont des affirmations erronées qui nous été transmises par nos parents, l'école, l'enseignement religieux, la télévision, etc. Par exemple : « Les hommes ne pleurent pas, on est né pour un petit pain, riche et heureux (ou en santé) ne vont pas ensemble, les gens riches sont malhonnêtes, tu ne feras jamais rien de bon dans la vie, etc. » 

 

Les mémoires sont des gènes que nous portons en nous et qui peuvent venir de vies antérieures, de notre généalogie, de chocs ou traumatismes vécus dans notre vie présente. Si ces mémoires ne sont pas libérées à notre génération, notre descendance portera également ces mémoires qui intoxiquent de plus en plus en s'accumulant et en influençant les comportements, les émotions, les maladies, etc.

 

Q-22 - Je ne suis pas convaincu. C'est de la foutaise!

R - Cette réaction est compréhensible, étant donné les affirmations incroyables qu'on entend de nos jours à propos de traitements miracles. Le tapping peut sembler proche de ces thérapies discréditées et contraire à l'éthique. 

 

Cette technique paraît suffisamment étrange pour provoquer des réactions extrêmes!  Fait intéressant : les sceptiques (qui disent que les « résultats sont le fait d'un effet placebo ») et les guérisseurs (qui disent que « votre corps-esprit peut guérir ») pourraient expliquer les résultats de façon similaire, mais d'après leurs propres croyances respectives. Si la guérison se produit effectivement, alors ils sont tous d'accord dans le meilleur sens! Il doit y avoir un effet puissant à l’œuvre qui demeure mystérieux. Et pourtant, si ça marche vraiment, et bien que les explications laissent beaucoup à désirer, qu'avez-vous à perdre avec une technique si simple et si facile que vous pouvez l'utiliser vous-même? Si les résultats sont au rendez-vous pour vous personnellement, après une bonne introduction à la méthode, utilisez-la! Sinon, laissez tomber.

 

 

 

 

Inspirations 

 

  1. Stages d'EFT, niveaux I et II, Laleh Améri, 2009

  2. L'EFT (technique de libération émotionnelle) pour les nuls, Helena Fone et Jean-Michel Gurret, 2011

  3. Libérez-vous des émotions négatives avec l'EFT et les SET, Steve Wells et David Lake, 2013

  4. Le manuel d'EFT emotionnal freedom techniques, Gary Craig, 2011